Aller au contenu

microStart passe la barre des 30 millions d’euros de crédits alloués !

Publié le

2283 nouveaux emplois en Belgique depuis 2011

Lundi 27 août 2018 — A quelques jours de la rentrée, microStart est fier de pouvoir annoncer le franchissement d’une étape symbolique qui réaffirme pleinement le succès du microcrédit en Belgique : depuis le début de son activité en 2011, microStart, principal organisme belge de microcrédit, a prêté pas moins de 30 millions d’euros aux microentrepreneurs de Belgique.

Créée il y a 7 ans, à l’initiative de l’Adie, une ONG française, de BNP Paribas Fortis et du Fonds Européen d’Investissement, microStart soutient les exclus du système bancaire classique (petits indépendants, chômeurs, allocataires du CPAS…) dans la création et le développement de leur propre activité, en octroyant des prêts de petite taille à de grandes idées. 

"Nos clients ont les poches vides, mais des idées plein la tête. Ils démontrent chaque jour que l’esprit d’initiative est bel et bien présent en Belgique y compris chez les plus démunis ». 

_ Patrick Sapy, CEO de microStart

Le microcrédit, un système qui fait ses preuves 

Grâce à un mécanisme de prêts entre 500 et 15.000 euros microStart accompagne les entrepreneurs dans la construction et l’évolution de leur activité professionnelle. Avec un montant de crédit moyen de 8.350 euros, l’organisme de microcrédit a soutenu depuis 2011 pas moins de 2853 projets d’entreprise, (avec une croissance de 42% en 3 ans) et permis la création de 2283 nouveaux emplois en Belgique

De petits prêts en petits prêts microStart met en place un système de microcrédits progressifs en accord avec le développement de chaque activité. Au fur et à mesure que le projet prend de l’ampleur, le microentrepreneur reçoit des conseils personnalisés et un accompagnement financier à la hauteur de sa progression. 

Ainsi, le microentrepreneuriat grandit en Belgique et microStart avec lui ! Un cercle vertueux qui fait aujourd’hui les preuves de son efficacité avec plus de 30 millions d’euros de microcrédits octroyés depuis 2011. 

Une demande de plus en plus importante 

Depuis sa création, les demandes de crédit auprès de microStart ne font qu’augmenter. En 7 ans, l’institution est entrée en contact avec plus de 18.224 potentiels micro-entrepreneurs (avec une progression de 184 % depuis 2015).

Une progression qui s’explique par la mise en place, depuis 2015, d’un réseau d’agences de proximité (Bruxelles, Liège, Gand, Anvers et Charleroi) qui apportent de la stabilité à l’institution de microcrédit. Un ancrage local qui permet d’accueillir des profils plus variés de candidats entrepreneurs. En témoigne le profil sociodémographique des entrepreneurs pour l’année 2018 : 69 % sont des hommes et 62 % sont nés à l’étranger (7% sont des réfugiés en provenance de Syrie et d’Irak), 23 % d’entre ont des difficultés de lecture et d’écriture et 54 % n’ont pas dépassé les études secondaires.

La diversité des activités générée par microStart est également très large. L’éventail des secteurs les plus fréquemment rencontrés est ainsi réparti : les commerces (35 %), les services (23 %), l’artisanat (5 %), l’Horeca (19 %) et les transports (13 %). Une diversité de profils et de secteurs qui fait la richesse de l’entrepreneuriat en Belgique.

Plus que jamais, microStart défend avec force des valeurs comme la confiance, la solidarité, le respect, le professionnalisme et l’innovation. Pour que chacun ait l’opportunité de prendre son destin en main, microStart défend le droit fondamental à l’initiative économique pour tous, sans distinction de revenu, de niveau d’éducation, d’âge ou d’origine. Des caractéristiques qui n’influencent en rien leur fiabilité, comme le prouve le taux  2018 de remboursement des microcrédits (91 %).