Aller au contenu

Comment chiffrer mon projet d’entreprise ?

Temps de lecture : 2 minutes — Mise à jour le 29 juin 2022

En résumé

Construire les prévisions financières est une partie importante de mon projet. Elles me permettent de vérifier sa rentabilité et d’évaluer les besoins en financement au démarrage de mon activité.

microStart peut m’aider, gratuitement, à construire le plan financier de mon projet : je prends rendez-vous avec un coach spécialiste de la création d’entreprise.

Chiffrer mon projet, pourquoi ?

Cet exercice me permet de savoir si je vais gagner de l’argent et de combien j’ai besoin pour me lancer.

  • Le plan financier m’aide à me projeter dans mon activité. Il me permet d’évaluer mes besoins en financement et de voir comment je peux financer mon projet.
  • Véritable point de repère dans l’exercice de mon activité, il me permettra d’éviter les mauvaises surprises.
  • Si je dois trouver des financements, le plan financier m’aidera à convaincre que mon projet a ses chances de réussir.
  • Il se compose de 5 éléments : les investissements, les financements, les recettes, les frais (ou dépenses) et la trésorerie.

De combien d’argent ai-je besoin pour me lancer ?

  • J’analyse d’abord mes besoins au démarrage. Pour lancer mon activité, je dois probablement:
    • réaliser des investissements (achat de matériel, véhicule, licence...),
    • avancer des frais d’installation (garantie locative, premiers mois de loyer, assurances...),
    • avoir de quoi couvrir l’écart entre mes dépenses et mes recettes. Au démarrage, il est prudent de sous-estimer mes revenus et de surestimer mes dépenses.
  • J’analyse ensuite les ressources disponibles pour couvrir mes besoins. Quels sont mes apports ? Ai-je de l’épargne personnelle ? Un apport en nature (véhicule, matériel...) ? Mon entourage me prête-t-il de l’argent ?
  • Si je n’ai pas d’apport personnel ou s’il n’est pas suffisant, je peux emprunter, par exemple à microStart.

Vais-je gagner de l’argent grâce à mon projet ?

  • Pour exercer mon activité je vais devoir payer des charges fixes (loyer, assurance...) et variables (eau, électricité, matières premières, carburants...). Pour couvrir mes charges, je dois estimer ma marge bénéficiaire.
  • Le seuil de rentabilité indique le niveau d’activité qui équilibre mes ventes et mes charges. Au-delà de ce chiffre, je réalise des bénéfices.
  • Le compte de résultat prévisionnel me permet donc de vérifier la rentabilité de mon projet. Chaque mois je dois avoir suffisamment d’argent sur mon compte pour assurer que mon activité pourra faire face aux dépenses prévues.
  • Un plan de trésorerie m'aide à prévoir les entrées et les sorties d'argent. Cela me permet de déterminer le besoin de financement pour couvrir les décalages entre mes dépenses et mes recettes. Il s’agit de mon besoin en fonds de roulement.

Bon à savoir

Retour en haut de page