Aller au contenu

Comment financer mon projet d’entreprise ?

Temps de lecture : 4 minutes — Mise à jour le 29 juin 2022

En résumé

  • Je connais mes besoins en financement, il est temps de trouver l’argent nécessaire au lancement de mon activité.
  • Je me renseigne sur les différentes formes de financement possibles et j’évalue celles qui sont les plus adaptées à mon projet.

Par où commencer ?

  • J’évalue d’abord mes besoins en financement pour réaliser les investissements nécessaires, couvrir mes frais d'installation et l'écart entre mes dépenses et mes recettes au démarrage. Attention il ne faut pas sous-estimer ces besoins.
  • microStart peut m’aider, gratuitement, à construire le plan financier de mon projet : en savoir plus sur l'accompagnement de microStart.

Ce que je peux apporter

J’évalue ensuite mes apports personnels, c’est à dire les montants que je peux apporter pour financer mon projet :

  • Ai-je de l’épargne personnelle ?
  • Un apport en nature : un véhicule, du matériel… ?
  • Mes proches me prêtent-ils de l’argent ?

L’emprunt

Le crédit bancaire

  • Il existe de nombreux crédits dédiés aux entreprises ainsi que d'autres options de financement intéressantes comme le leasing ou le factoring.
  • Chaque banque dispose de ses propres offres et conditions d’octroi. En plus d’un projet cohérent, une banque me demandera un apport en fonds propres et des garanties suffisantes.
  • Pour bénéficier d’un crédit bancaire, je ne peux pas être fiché à la Centrale des crédits aux particuliers de la Banque nationale.

Le microcrédit professionnel

Il s’agit d’un financement de faible montant destiné aux (futur.e.s) indépendant.e.s dont le projet n’est pas financé par les banques.

  • Si je ne pense pas pouvoir obtenir un crédit bancaire ou si j’ai déjà essuyé un refus, je peux m’adresser à un organisme de microcrédit comme microStart.
  • Le financement microStart s’adresse à tout entrepreneur.e ou futur.e entrepreneur.e, peu importe le statut d’indépendant, le statut juridique de la (future) entreprise ou encore du secteur d’activité.
  • Pour démarrer une activité plus sereinement, il est possible de compléter un financement microStart avec un prêt d’honneur (sous conditions). Il s’agit d’un prêt à taux zéro et sans garantie qui engage à être remboursé sur l’honneur.

Bon à savoir

Pour tout savoir sur l’offre de financement, ses conditions et l’accompagnement de microStart, des séances d'information en ligne sont organisées tous les mois.

Le financement participatif

Le financement participatif, ou crowdfunding, est un mode de financement collectif. Je peux lever les fonds nécessaires au lancement ou au développement de mon projet auprès du grand public, par l'intermédiaire d’une plateforme en ligne. Des plateformes comme CrowdinGrowfunding, Kisskissbankbank  ou encore Ulule sont actives en Belgique.

  • Il s’agit d’une solution de financement alternative et/ou complémentaire. Je peux par exemple combiner financement participatif et financement microStart.
  • Il existe différents types de crowdfunding où le financement peut prendre plusieurs formes :
    • Don ou récompense  (je donne une contrepartie à mes contributeurs).
    • Prêt (la somme prêtée doit être remboursée, avec ou sans intérêt) ou investissement (prise de participation dans le capital de l’entreprise).
  • Je choisis une plateforme adaptée à mon projet, à mon secteur d’activité et en fonction du type de financement recherché.

À noter :

  • Une campagne de financement participatif donne de la visibilité à mon projet. C’est un bon moyen de faire connaître mon produit et/ou service auprès du grand public et d’en tester l’intérêt.
  • Attention toutefois, une campagne de financement participatif prend du temps, mon besoin de financement ne doit pas être urgent.
  • Chaque plateforme a ses propres règles et frais, les options doivent être étudiées attentivement.

Les aides publiques et subsides

Il existe de nombreux subsides et autres formes d’aide publique au financement des entreprises. Ces aides dépendent des régions, de la taille de l’entreprise et souvent du secteur d’activité.

  • Vlaio répertorie les subventions et financements pour les entrepreneur.e.s en région flamande.
  • En Wallonie, Midas référence toutes les aides publiques aux indépendant.e.s et entreprises wallonnes.
  • La région de Bruxelles offre des subsides pour les porteurs de projet. L’outils à quels subsides ai-je droit ? permet de découvrir les aides dont je peux bénéficier selon ma situation.

Les financements publics

  • Les financements publics sont également régionalisés. PMVz en Flandre, Sowalfin en Wallonie et finance.brussels à Bruxelles proposent de nombreuses solutions de financement à des conditions avantageuses (prêt, co-financement, garantie, prise de participation en capital).
  • Le prêt Startlening de PMV/z finance les entreprises en création ou en activité depuis moins de 4 ans en Région flamande. Pour les personnes en recherche d’emploi, microStart peut cofinancer l’apport en fonds propres demandé jusqu’à hauteur de 10 000 €.
  • Le prêt proxi de la Région Bruxelles-Capitale, le prêt gagnant-gagnant (winwinlening) en Flandre et le prêt coup de pouce en Wallonie permettent d'emprunter à un proche qui bénéficiera d’un avantage fiscal sous la forme d'un crédit d'impôt.

Bon à savoir

  • Le 1819 à Bruxelles, le 1890 en Wallonie et Vlaio en Flandre sont des guichets uniques d'information et d'orientation pour les porteurs de projets et les entreprises. Ils m’orientent vers le(s) bon(s) interlocuteur(s) pour financer mon projet.
  • Tous les mois, microStart organise des sessions d’information en ligne pour tout savoir sur son offre de financement, ses conditions et l’accompagnement de microStart.
Retour en haut de page