Aller au contenu
  • Toute personne qui est à la recherche de financement pour débuter ou développer une activité professionnelle mais qui, pour diverses raisons, n’a pas accès au crédit dans les institutions financières classiques.

    Si votre réponse aux 4 questions suivantes est positive, vous êtes éligible :

    Le financement requis servira-t-il à un projet professionnel ?

    Etes-vous déjà indépendant ou souhaitez-vous démarrer prochainement ?

    Votre activité génèrera-t-elle des revenus en Belgique ?

    Etes-vous en règlement collectif de dette ?

    En cas de faillite ou d’endettement, vous êtes, en principe, toujours éligible à l’octroi d’un microcrédit.

    Vous pouvez également octroyer un prêt dans le cadre de la réalisation d’une étude de marché ou si vous démarrez par le biais d’une coopérative d’activité tel que Starter Lab, JYB ou Smart.

    NB : Votre dossier doit être présenté et approuvé par le comité de crédit avant d’être accordé

  • L’achat de stock, de machines, de véhicule ou d’équipement divers

    Combler le besoin en fonds de roulement et supporter les frais de location des premiers mois

    Financer les coûts administratifs liés à un démarrage d’activité

    Combler les besoins en trésorerie

    Tester une activité/ une idée de business (étude de marché) 

    Plus d’infos sont disponibles sur notre page microcredits

  • Votre dossier sera présenté en comité de crédit. Le comité évaluera/analysera votre dossier sur la base des critères suivants :

    • Votre expérience dans le domaine/ en tant qu’indépendant
    • La faisabilité de votre business plan
    • Votre environnement et votre réseau
    • Votre rapport à l’argent et vos dettes éventuelles
    • Votre attitude

    Les comités de crédit ont lieu chaque semaine. Ce sont les membres du comité qui décident d’accorder le crédit ou non.

  • Pour une demande de financement, nous vous demanderons les documents suivants:

    De vous:

    (Copie de la) Carte d’identité

    Carte de banque

    Le document de la Centrale des Crédits des Particuliers de la Banque Nationale OU le code PIN de la carte d’identité1 Vous pouvez consulter le document de la Centrale des Crédits sur le site de la nbb

    Les extraits bancaires personnels et professionnels des 3 derniers mois

    Une preuve de revenu (selon votre situation : attestation de chômage, avertissement extrait de rôle, fiches de paie)

    Une preuve de domiciliation  (facture, un extrait de la carte d'identité)

    De votre garant:

    (Copie de la) carte d’identité

    Carte de banque

    Le document de la Centrale des Crédits des Particuliers de la Banque Nationale OU le code PIN de la carte d’identité1

    Une preuve de revenu (selon votre situation : attestation de chômage, avertissement extrait de rôle, fiches de paie)

    Une preuve de domiciliation  (facture, un extrait de la carte d'identité)

     

    Nous n’avons pas forcément besoin d’un business plan. Il suffit que vous ayez une idée concrète des chiffres clés de votre activité. Cependant, si vous avez un plan financier, vous pouvez toujours l’apporter lors du rendez-vous.

    1 Vous pouvez consulter le document de la Centrale des Crédits sur le site de la nbb

  • Tout dépend de votre niveau d’avancement. microStart essaie d’être réactif pour satisfaire ses clients du mieux possible. Il faut généralement compter une semaine si votre dossier est complet. Les fonds sont débloqués immédiatement après la signature du contrat de prêt. Par exemple, si votre projet est bien défini ou si vous travaillez déjà comme indépendant et que votre dossier est complet et accepté, vous pouvez avoir les fonds sur votre compte bancaire 10 jours après votre premier rendez-vous.

    Plus d’infos sont disponibles sur notre page Comment ça marche?

  • Chez microStart, nous vous demandons toujours d’avoir une personne qui soit responsable de 50% du montant du prêt.

    Le garant peut être un membre de la famille, un proche, ou encore un tiers (ex: le CPAS).

    Si vous ne trouvez personne qui puisse se porter garant, nous pouvons vous proposer une option alternative qui est l’épargne préalable. Dans certains cas, nous autorisons un dépôt équivalent à 25% du montant du prêt. Ce montant dont vous devrez pouvoir justifier l’origine, restera bloqué pendant toute la durée du prêt sur un compte d’épargne de garantie ouvert auprès de BPost. Vous récupérerez ce montant une fois la totalité du prêt remboursé.

    NB: auprès du comité, un dossier avec épargne préalable est considéré comme étant plus risqué et donc plus de chances d’être refusé qu’un dossier avec garant.

  • Oui car en plus du financement, microStart a mis en place de l’accompagnement sous la forme de conseils gratuits. Nous vous proposons des formations collectives ainsi que des permanences individuelles afin d’assurer le bon développement de votre activité. De la réalisation de votre plan financier à la stratégie de vente, un accompagnement « à la carte » est possible.

    N’hésitez pas à prendre un rendez-vous même si votre projet professionnel n’est pas encore totalement abouti. Cependant, la demande de crédit ne pourra avoir lieu seulement une fois que vous êtes totalement prêt.

  • Non, ce n’est pas obligatoire mais il est tout de même important que vous ayez une idée concrète de certains chiffres clés. Si vous avez déjà établi un business plan de votre activité, n’hésitez pas à le prendre avec vous lors du premier rendez-vous.

  • microStart ne soutient pas uniquement les nouveaux projets. Si vous êtes déjà indépendant ou avez une ASBL, vous pouvez également bénéficier d’un coup de pouce financier.

  • Oui, à la condition d’en avoir fait part de manière ouverte et transparente à votre conseiller. Celui-ci analysera avec vous votre situation personnelle et établira la meilleure solution pour démarrer votre activité en prévenant tout surendettement.

  • Oui, bien sûr. Si vous avez bénéficié d’un microcrédit de microStart, vous pouvez avoir accès gratuitement à toute une série de services afin de gérer votre activité au mieux: coaching personnalisé, conseils commerciaux ou en marketing, conseils juridiques et comptables, ...

    microStart organise également des formations en petits groupes sur différentes thématiques tout au long de l’année.

  • Si vous n’arrivez pas à payer les échéances mensuelles prévues, il est important que vous contactiez au plus vite votre conseiller afin de l’avertir. Ainsi, nous pourrons trouver ensemble une solution adaptée pour ne pas laisser la situation se détériorer et évitons d’entreprendre des démarches supplémentaires en cas d’impayés.

  • microStart travaille en partenariat avec des organismes de cofinancement qui peuvent compléter votre besoin de financement initial. Pour plus d’information, n’hésitez pas à prendre contact avec l’agence la plus proche.

  • En tant que prospect ou client microStart, vous avez le droit de porter une réclamation officielle. Vous pouvez le faire en remplissant le formulaire ou en envoyant un mail à complaints@microstart.be

    Pour que nous puissions traiter réclamation ou une plainte, vos noms et coordonnées doivent être renseignés. Nous nous engageons à vous apporter une réponse dans les 15 jours.

  • Vous pouvez nous contacter via la page bénévoles en spécifiant de quelle manière vous pensez pouvoir nous soutenir.  Nous vous contacterons avec plaisir pour en discuter. 

  • - S'investir chez microStart pendant au moins 10 heures par mois. 

    - Être bénévole pendant au moins 6 mois. 

    - Prester au minimum 1 demi-journée par semaine (2 à 3 heures dans la journée, le soir, le week-end).

    - Participer au processus d'intégration

    - Participer à la formation initiale microStart (1 jour) 

    - Participer à des réunions et des rencontres (3 à 4 fois par an)

     

  • 1. Contacter microStart via la page bénévole

    2. Rencontrer (entretien) le Manager d'Agence ou la coordinatrice des bénévoles 

    3. Participer à un entretien d'instruction (étant la rencontre entre un coach microStart et un (futur) entrepreneur pour discuter de son projet). 

    4. Suivre un comité de crédit

    5. Suivre un coach sur le terrain 

    6. Suivre la formation initiale  (une journée)

    7. Session feed-back avec le manager ou la coordinatrice des bénévoles pour définir et coordonner les missions 

    8. Signature de la charte bénévole

    9. Félicitations, vous êtes bénévole au sein de l'équipe de microStart et votre mission peut commencer !

  • 1. Dois-je passer l’examen de gestion de base ?

    Toute personne souhaitant se lancer comme indépendant à Bruxelles et en Wallonie doit avoir l’accès à la gestion. Il existe différents moyens de l’obtenir.

    Découvrez si vous devez passer l’examen ici.

    2. Informations concernant l’examen de gestion

    L’examen peut être passé en néerlandais ou en français. L’inscription à l’examen doit obligatoirement être faite au préalable. La liste d’attente peut durer environ un mois. 

    L’examen de gestion est un examen théorique effectué sur ordinateur. Il comprend principalement des questions à choix multiples sur les thèmes suivants: les compétences entrepreneuriales, le business plan, la gestion commerciale, la comptabilité, la mise en place d’une entreprise et les aspects juridiques. 

    3. Suivre les cours de gestion de base 

    Chez microStart, vous pouvez suivre gratuitement la formation qui vous prépare à l’examen de gestion du Jury Central. La formation proposée par microStart parcourt toutes les notions nécessaires à la réussite de l’examen d’accès à la gestion. En 7 sessions, les formateurs (bénévoles) explorent avec vous une série de questions-types afin d’augmenter vos chances de réussir l’examen.

    La première session est une session d’information au cours de laquelle vous devrez passer un petit test qui nous permettra d’analyser votre niveau.

    Participation: gratuite, mais vous devez vous inscrire à la formation de gestion au préalable.

    Découvrez notre offre d’accompagnement par région. 

  • La mesure tremplin indépendant vous permet de vous lancer en tant qu’indépendant tout en gardant vos allocations de chômage pendant 12 mois. Cette mesure adoptée par le gouvernement fédéral est effective depuis le 1er Octobre 2016.  

    1. Préparez votre plan d’action. microStart peut vous aider. 

    2. Si votre demande est acceptée, vous pouvez démarrer en tant qu’indépendant complémentaire:

    3.Si vous avez besoin de financement, vous pouvez bénéficier d’un microcrédit chez microStart

     Simulez votre crédit

    4. Après les 12 premiers mois, vous avez 2 options: 

    • Vous lancer en tant qu’indépendant à titre principal: vous ne percevrez plus d’allocations de chômage.
    • Arrêter votre activité: vous pourrez continuer à percevoir vos allocations de chômage.

     

    Quelques règles de base: 

    • En principe, vous pouvez exercer votre activité où et quand vous voulez.
    • Vous ne pouvez pas avoir cessé votre profession pour obtenir cet avantage.
    • Vous ne devez pas avoir exercé l’activité accessoire en profession principale ces 6 dernières années
    • Vos allocations de chômage ne seront pas réduites si votre activité vous rapporte moins de 365€ nets par mois.

    Plus d’information: Visitez la page de l’onem

    ou

    Contactez microStart